Electricite_16

Monteur câbleur

Le monteur-câbleur relie des éléments appelés composants. Ces composants constituent des appareils électriques tel que compteur, minuterie, armoire de commande ou des appareils électroniques tel que radar, ordinateur, émetteur.         

Le travail du monteur-câbleur consiste à monter sur un support ou châssis des composants électriques : résistance, bobine, ou à souder sur un circuit imprimé des composants électroniques : transistor par exemple. Il étudie d’abord un schéma de montage ou un plan de câblage. Il reconnaît par leurs couleurs les divers composants ou les fils à câbler pour déterminer leur emplacement. Il peut alors effectuer le câblage. Il raccorde les composants à des fils conducteurs, en les soudant. Il contrôle le câblage réalisé (solidité des soudures, par exemple) et réalise les mesures électriques pour vérifier le fonctionnement correct de l’appareil ou des câbles.          Sur un chantier, il peut également effectuer l’installation d’émetteurs, de radars… Il utilise des outils de câblage (pinces à dénuder, tournevis, etc.), de soudure (fer à souder), de tôlerie (perceuse, lime), de mesures électriques (voltmètre, ampèremètre).         

Selon les cas, le monteur-câbleur travaille seul ou en équipe, en atelier ou sur un chantier. Il est exposé à la poussière, aux vibrations, aux ondes radio et doit porter des vêtements de protection. Il doit respecter certaines règles de sécurité. Le travail peut être posté, organisé en équipes tournantes. Le monteur-câbleur peut aussi devoir travailler le soir, le week-end et les jours fériés dans le cadre d’astreinte (service de garde pour assurer des dépannages urgents).          Le monteur-câbleur travaille dans des entreprises de construction ou d’installation électrique, dans des entreprises d’installation de matériel électrique.                 

 

COMPETENCES REQUISES

Compétences techniques

Le monteur-câbleur connaît bien les lois fondamentales de l'électricité, les différents équipements et appareillages électriques, les composants et systèmes électroniques... Et les règles de la sécurité qu'il doit scrupuleusement respecter lorsqu'il travaille. Il maîtrise également les activités liées au travail des métaux (découpage, perçage, vissage, soudage...) et les techniques de fabrication des composants et systèmes électroniques.

Rigueur et dextérité

Le quotidien du monteur-câbleur est fait de composants, de câbles et de fils qu'il faut couper, dénuder et raccorder. Pas question de se tromper dans les couleurs. En électricité, le monteur-câbleur doit également savoir interpréter un plan ou un schéma. Il est rigoureux, logique et organisé. L'habileté manuelle et l'aptitude à la communication font également partie des compétences de base de ce métier.

 alt